Quelque chose cloche
Plus de 524 kilomètres carrés manquent à Island Oil and Gas au Sahara Occidental/Maroc.
Mis à jour le: 27.06 - 2009 23:40Imprimez cette page    
Dans un communiqué de presse du 19 juin 2009 (en anglais), le PDG de Island Oil, Paul Griffith, déclare qu’ils ont de grandes zones d’exploration au Maroc.

“Island a maintenant des permis d’exploration sur une large zone de 48,331 km2, démontrant que le Maroc constitue une composante clé de notre future stratégie de développement”, a déclaré Griffith.

Mais si vous additionnez les permis d’exploration connus pour Island Oil and Gas au Maroc, vous ne trouvez pas 48,331 km2 comme l’a déclaré Island, mais 47,941 ou 47,806.

Voilà les blocs connus pour Island Oil and Gas:

Zag bassin 21807 km2. (ou 21.672,5)
Tarfaya 1 2000 km2.
Tarfaya 2 1966 km2.
Tarfaya 3 1989 km2.
Tarfaya 4 1994 km2.
Tarfaya 5 2000 km2.
Tarfaya 6 1995 km2.
Tarfaya 7 1490 km2.
Foum Draa/
Sidi Moussa 12700 km2.
TOTAL: 47,941  km2. (ou 47,806.)

Donc, quelque chose compris entre 390 et 524 kilomètres carrés sont manquants dans l’équation.

Il y a logiquement, 3 solutions possibles à cette surface manquante (ou « en trop », cela dépend d’où on se place)

1) Island Oil and Gas a un bloc au Maroc ou au Sahara Occidental qui n’est pas compté, 2) la source (publié par l’ONHYM et la compagnie elle même) est fausse,  3) le PDG de Oil and Gas est mauvais en mathématique.

Comme WSRW l’a déclaré précédemment, Island Oil and Gas ne connaît pas non plus sa géographie.


    


EN ES FR DE AR


Le Sahara Occidental est occupé par le Maroc. Les entreprises qui concluent des accords avec les autorités marocaines dans les territoires occupés, donnent un signe de légitimité à l’occupation. Cela ouvre aussi des possibilités de travail aux colons marocains et de recettes au gouvernement marocain. Western Sahara Resource Watch demande aux compagnies étrangères de quitter le Sahara Occidental jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée au conflit.

Soutenez Western Sahara Resource Watch

tn_sjovik_demo_610.jpg

Aidez-nous à protéger les ressources naturelles du Sahara Occidental pour le peuple sahraoui. Soutenez notre action en faisant un don.
Agissez pour les 25 de Gdeim Izik !

tn_court_photo_gdeim_izik_610.jpg

Les principaux militants du Sahara occidental sont condamnés à des peines allant de 20 ans à la réclusion à perpétuité suite à une manifestation populaire de 2010, le camp de protestation Gdeim Izik, qui dénonçait la marginalisation sociale et économique du peuple sahraoui dans leur terre occupée.
Rapport. L'énergie verte marocaine utilisée pour piller le Sahara

tn_poweringplunder_fr_610.jpg

Une part croissante de tels projets est située dans le territoire occupé du Sahara Occidental, est utilisée pour le pillage des minerais. Le nouveau rapport WSRW le détaille.

Si'il vous plaît inscrivez pour recevoir la newsletter:





WSRW.org Archives 2017
WSRW.org Archives 2016
WSRW.org Archives 2015
WSRW.org Archives 2014
WSRW.org Archives 2013
WSRW.org Archives 2012
WSRW.org Archives 2011
WSRW.org Archives 2010
WSRW.org Archives 2009
WSRW.org Archives 2008
WSRW.org Archives 2007
WSRW.org Archives 2004-2006






Ces pages web ont été construites avec le soutien financier du syndicat norvégien Industri Energi