Offensive de charme pour les hommes d'affaires espagnols
protest_camp_610.jpg

Au milieu d'un black-out médiatique complet et pendant une vague de violations des droits de l'homme, le Gouvernement Marocain a organisé des vols charters vers le Sahara Occidental pour convaincre les hommes d'affaires espagnols que faire des affaires dans le territoire est sûr et élégant.
Mis à jour le: 02.12 - 2010 15:12Imprimez cette page    
Offensive de charme pour les hommes d'affaires espagnols

Au milieu d'un black-out médiatique complet et pendant une vague de violations des droits de l'homme, le Gouvernement Marocain a organisé des vols charters vers le Sahara Occidental pour convaincre les hommes d'affaires espagnols que faire des affaires dans le territoire est sûr et élégant.

Pour le Gouvernement Marocain, les affaires doivent continuer normalement aux Sahara Occidental.

L'exploitation des ressources naturelles du territoire est en violation avec les souhaits et les intérêts de la population du territoire et par conséquence en violation avec le droit international. Les Sahraouis n'ont jamais été consultés sur ce commerce.

Les derniers mois ont été marqués par des émeutes sociales, quelques 20.000 Sahraouis ont constuit un village de protestation en dehors de El Aaiun pour exprimer leur mécontentement avec le chômage et le pillage du riche territoire. L'industrie poissonnière et les bureaux du Ministère Marocain des Mines de El Aaiun ont été attaqués dans la violence qui a explosé après les attaques marocaines des camps de protestation. Des nouveaux affrontements ont eu lieu à Smara cette semaine.

Pendant que les troubles continuent, le Maroc et les hommes d'affaires étrangers, font des profits sur les pillage illégal du territoire.

Selon le journal marocain l’Économiste du 30 novembre 2010, le maire de El Aaiun a utilisé  un avion afin de transporter des hommes d'affaires de Tanger à El Aaiun pour visiter la ville.

La raison de ce voyage est de « montrer aux hommes d'affaires espagnols la vraie réalité de ce qui c'est passé à El Aaiun et alentours, loin de la vérité mensongère présentée par les médias espagnols. »

Des dizaines de journalistes provenant d'Espagne et d'autres pays ont été refoulés du Maroc et du Sahara Occidental pendant les dernières semaines, pour avoir voulu rapporter la situation dans le territoire.

« Il est grand temps que la communauté d'affaires espagnole prenne ses responsabilités sociales au sujet du Sahara Occidental. Continuer à piller et à cacher les abus en acceptant des voyages similaires est à la base de la cimentation de l'occupation et de l’élévation du niveau du conflit. Jusqu'à ce que le conflit soit résolu, toutes les affaires commerciales doivent rester en dehors du territoire, a affirmé Sara Eyckmans, coordinatrice de Western Sahara ressource Watch.

Cette invitation à El Aaiun a été annoncée lors d'une réunion à petit déjeuner à Tanger.

Voir le texte complet ci-dessous.
Tanger: Les industriels espagnols de Tanger à El Aaiun
30 Nov 2010
Les industriels de la ville de Tanger ont été conviés par le maire de El Aaiun, Fouad El Omari, à une visite de la ville. L'objectif est de faire découvrir à ces hommes d'affaires espagnols la de ce qui s?est passé à El Aaiun et environs, loin de la vérité par les médias espagnols. Un avion a été spécialement affrété pour faire le voyage dans la journée du mardi. L'invitation a été adressée lors d'un déjeuner organisé lundi dernier à Tanger sur invitation de la mairie.


    


EN ES FR DE AR


Le Sahara Occidental est occupé par le Maroc. Les entreprises qui concluent des accords avec les autorités marocaines dans les territoires occupés, donnent un signe de légitimité à l’occupation. Cela ouvre aussi des possibilités de travail aux colons marocains et de recettes au gouvernement marocain. Western Sahara Resource Watch demande aux compagnies étrangères de quitter le Sahara Occidental jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée au conflit.

Soutenez Western Sahara Resource Watch

tn_sjovik_demo_610.jpg

Aidez-nous à protéger les ressources naturelles du Sahara Occidental pour le peuple sahraoui. Soutenez notre action en faisant un don.
Agissez pour les 25 de Gdeim Izik !

tn_court_photo_gdeim_izik_610.jpg

Les principaux militants du Sahara occidental sont condamnés à des peines allant de 20 ans à la réclusion à perpétuité suite à une manifestation populaire de 2010, le camp de protestation Gdeim Izik, qui dénonçait la marginalisation sociale et économique du peuple sahraoui dans leur terre occupée.
Rapport. L'énergie verte marocaine utilisée pour piller le Sahara

tn_poweringplunder_fr_610.jpg

Une part croissante de tels projets est située dans le territoire occupé du Sahara Occidental, est utilisée pour le pillage des minerais. Le nouveau rapport WSRW le détaille.

Si'il vous plaît inscrivez pour recevoir la newsletter:





WSRW.org Archives 2017
WSRW.org Archives 2016
WSRW.org Archives 2015
WSRW.org Archives 2014
WSRW.org Archives 2013
WSRW.org Archives 2012
WSRW.org Archives 2011
WSRW.org Archives 2010
WSRW.org Archives 2009
WSRW.org Archives 2008
WSRW.org Archives 2007
WSRW.org Archives 2004-2006






Ces pages web ont été construites avec le soutien financier du syndicat norvégien Industri Energi