Star Canopus a déchargé des phosphates du Sahara à Hobart, Tasmanie
star_canopus_140710_1-1_610.jpg

Voir les photos du navire Star Canopus déchargeant de phosphates du Sahara Occidental occupé dans le port de Hobart, en Tasmanie, Juillet 2010. Curieusement, le navire était à l'origine enregistré avec une cargaison de concentrés de zinc. Mais cela ne semble pas être le cas.
Mis à jour le: 28.07 - 2010 02:27Imprimez cette page    
La photo ci-dessus montre le Star Canopus chargés de phosphates de Bou Craa au Sahara occidental arrivant à Hobart en Tasmanie, le mercredi 14 Juillet 2010.

Star Canopus semble être la propriété de Pegasus Entreprise au Japon / Grèce.
Le navire a le numéro OMI 9228124 et navigue sous pavillon grec.

Les images ci-dessous montrent les camions de la firme Hazell Bros transportant du phosphate pour traitement dans l’usine proche de Impact Fertilisers Australia.

La société basée en Suisse, "Ameropa et partenaire depuis 2006", a récemment acheté une participation majoritaire dans la société Australienne d'engrais. Un apport de liquidité de 50 millions de dollars contribuera, disent-ils, à assurer une stabilité compte tenu de la récente volatilité du marché, causée par la sécheresse et la crise financière mondiale.

Le 16 Juillet 2010, Star Canopus a quitté le port de Hobart à destination de Portland, Victoria avec du phosphate destiné à être transformé en superphosphate par Incitec Pivot, un produit largement utilisé par les agriculteurs Australiens essentiellement pour le pâturage des ovins et bovins et dans une moindre mesure pour les cultures.

trucks_at_hobart_610.jpg





















trucks_at_hobart2_610.jpg




















star_canopus_160710_4_610.jpg



    

Haut de page

Archives:
03.08 - 2018Le Maroc n'accorde aux Sahraouis que 5% des permis de pêche à Dakhla
26.07 - 2018La Cour confirme : l'accord de pêche UE-Maroc n'inclut pas le Sahara
26.07 - 2018Vaste étude pétrolière russo-sino-britannique au Sahara Occidental
25.07 - 2018Nouvel accord de pêche UE-Maroc : le Sahara Occidental est inclu
25.07 - 2018Un acteur clé quitte la scène du phosphate sale du Sahara Occidental
25.07 - 2018De la farine de poisson du Sahara occupé déchargée en Allemagne
18.07 - 2018Pris en flagrant délit au Sahara Occidental occupé
17.07 - 2018Le Polisario condamne l'approbation du Conseil
17.07 - 2018Conseil UE ok : Sahara Occidental inclus à l'accord commercial Maroc
16.07 - 2018Les navires UE chez eux : pas de nouvel accord de pêche UE-Maroc
06.07 - 2018Le PE soutient l'autodétermination - scission sur l’arrêt de la CJUE
05.07 - 2018Berlin sceptique - trompé par la Commission européenne
04.07 - 2018Les Sahraouis contre les plans commerciaux de l'UE pour le Sahara
04.07 - 2018C'est ainsi que la Commission européenne viole la décision de la CJUE
04.07 - 2018Le Maroc exige deux fois plus d'argent pour la pêche de l'UE au Sahara
04.07 - 2018Le PE critique l'approche de la Commission au Sahara Occidental
28.06 - 2018Maersk lâche les transports du minerai litigieux du Sahara occupé




EN ES FR DE AR


Le Sahara Occidental est occupé par le Maroc. Les entreprises qui concluent des accords avec les autorités marocaines dans les territoires occupés, donnent un signe de légitimité à l’occupation. Cela ouvre aussi des possibilités de travail aux colons marocains et de recettes au gouvernement marocain. Western Sahara Resource Watch demande aux compagnies étrangères de quitter le Sahara Occidental jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée au conflit.

Pour les nuls: affaires judiciaires de l'UE sur le Sahara Occidental

tn_law_hammer.jpg

Il n'est pas facile de suivre toutes les différentes procédures judiciaires relatives au Sahara Occidental. Par souci de clarté, voici un aperçu des trois cas à la Cour de justice de l'Union européenne.
Soutenez Western Sahara Resource Watch

tn_sjovik_demo_610.jpg

Aidez-nous à protéger les ressources naturelles du Sahara Occidental pour le peuple sahraoui. Soutenez notre action en faisant un don.
Agissez pour les 25 de Gdeim Izik !

tn_court_photo_gdeim_izik_610.jpg

Les principaux militants du Sahara occidental sont condamnés à des peines allant de 20 ans à la réclusion à perpétuité suite à une manifestation populaire de 2010, le camp de protestation Gdeim Izik, qui dénonçait la marginalisation sociale et économique du peuple sahraoui dans leur terre occupée.
Rapport. L'énergie verte marocaine utilisée pour piller le Sahara

tn_poweringplunder_fr_610.jpg

Une part croissante de tels projets est située dans le territoire occupé du Sahara Occidental, est utilisée pour le pillage des minerais. Le nouveau rapport WSRW le détaille.

Si'il vous plaît inscrivez pour recevoir la newsletter:





WSRW.org Archives 2018
WSRW.org Archives 2017
WSRW.org Archives 2016
WSRW.org Archives 2015
WSRW.org Archives 2014
WSRW.org Archives 2013
WSRW.org Archives 2012
WSRW.org Archives 2011
WSRW.org Archives 2010
WSRW.org Archives 2009
WSRW.org Archives 2008
WSRW.org Archives 2007
WSRW.org Archives 2004-2006






Ces pages web ont été construites avec le soutien financier du syndicat norvégien Industri Energi