Conseil UE ok : Sahara Occidental inclus à l'accord commercial Maroc
eu_flags_610.jpg

Les ministres des affaires étrangères des États membres de l'UE ont approuvé aujourd'hui l'amendement proposé au protocole commercial avec le Maroc qui inclut le Sahara Occidental occupé, malgré l'absence de consentement du peuple du territoire - qui est ordonné par la Cour de justice de l'UE . Le Parlement européen n'a pas encore voté.
Mis à jour le: 17.07 - 2018 00:06Imprimez cette page    
L'amendement proposé permettra aux produits agricoles et de la pêche du Sahara Occidental d'entrer sur le marché de l'UE via le Maroc.

Qu'est-ce qui ne va pas avec cette proposition ?
Lisez le dans notre synthèse, où sont soulignés les aspects les plus problématiques de l'amendement proposé pour inclure le Sahara Occidental dans l'accord commercial UE-Maroc. Télécharger ici le document.
En décembre 2016, la Cour de justice de l'Union Européenne a décrété qu'aucun accord d'association ou de commerce avec le Maroc ne pouvait être appliqué au Sahara Occidental, car il s'agit d'un territoire "séparé et distinct" de tout autre pays au monde, y compris le Maroc. La seule possibilité d'avoir un accord UE-Maroc affectant légalement le Sahara Occidental, a déclaré la Cour, c'est avec le consentement explicite du peuple du territoire.

Mais le peuple sahraoui du Sahara occidental n'a pas consenti à la proposition de regrouper sa patrie occupée avec le Maroc.

En fait, la Commission de l'UE - en négociant l'accord au nom de l'Union - n'a fait aucun effort pour obtenir leur consentement. Détournant l'attention de cette question essentielle, la Commission a engagé un processus de consultation dans lequel elle n'a entendu que des élus et des opérateurs économiques marocains - affirmant mensongèrement que la représentation sahraouie, le Front Polisario et des dizaines de groupes de la société civile sahraouie y avaient pris part.

Le peuple sahraoui a protesté sans équivoque contre les projets de l'UE d'étendre au Sahara Occidental l'accord commercial avec le Maroc, sans même demander leur permission.

Le Parlement européen devrait voter la proposition en octobre.

"En adoptant la proposition de la Commission visant à modifier l'accord de l'UE avec le Maroc afin de couvrir les produits du Sahara Occidental occupé illégalement, il s'agit de "Pillage sur la piste de danse du Conseil". Je déplore que les États membres aient atteint un nouveau seuil moral et juridique. Je compte sur le Parlement Européen pour légaliser nos transactions avec le Sahara Occidental et rejeter l'accord à l'automne. La crédibilité de l'UE et les efforts de paix de l'ONU sont en jeu", a déclaré Florent Marcellesi, député européen du groupe Verts / ALE au Parlement européen.



    

Haut de page


EN ES FR DE AR


Le Sahara Occidental est occupé par le Maroc. Les entreprises qui concluent des accords avec les autorités marocaines dans les territoires occupés, donnent un signe de légitimité à l’occupation. Cela ouvre aussi des possibilités de travail aux colons marocains et de recettes au gouvernement marocain. Western Sahara Resource Watch demande aux compagnies étrangères de quitter le Sahara Occidental jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée au conflit.

Pour les nuls : affaires judiciaires de l'UE sur le Sahara Occidental

tn_law_hammer.jpg

Ce n'est pas aisé de suivre toutes les procédures judiciaires relatives au Sahara Occidental. Par souci de clarté, voici un aperçu des cinq différentes affaires portées devant la Cour de justice de l'Union européenne.
Soutenez Western Sahara Resource Watch

tn_sjovik_demo_610.jpg

Aidez-nous à protéger les ressources naturelles du Sahara Occidental pour le peuple sahraoui. Soutenez notre action en faisant un don.
Agissez pour les 25 de Gdeim Izik !

tn_court_photo_gdeim_izik_610.jpg

Les principaux militants du Sahara occidental sont condamnés à des peines allant de 20 ans à la réclusion à perpétuité suite à une manifestation populaire de 2010, le camp de protestation Gdeim Izik, qui dénonçait la marginalisation sociale et économique du peuple sahraoui dans leur terre occupée.
Rapport. L'énergie verte marocaine utilisée pour piller le Sahara

tn_poweringplunder_fr_610.jpg

Une part croissante de tels projets est située dans le territoire occupé du Sahara Occidental, est utilisée pour le pillage des minerais. Le nouveau rapport WSRW le détaille.

Si'il vous plaît inscrivez pour recevoir la newsletter:





WSRW.org Archives 2018
WSRW.org Archives 2017
WSRW.org Archives 2016
WSRW.org Archives 2015
WSRW.org Archives 2014
WSRW.org Archives 2013
WSRW.org Archives 2012
WSRW.org Archives 2011
WSRW.org Archives 2010
WSRW.org Archives 2009
WSRW.org Archives 2008
WSRW.org Archives 2007
WSRW.org Archives 2004-2006






Ces pages web ont été construites avec le soutien financier du syndicat norvégien Industri Energi