Le Maroc exploite du quartz au Sahara Occidental occupé
quartz_610_200.jpg

Un autre minéral semble être exploité illégalement par le Maroc au Sahara Occidental occupé : le quartz.
Mis à jour le: 01.02 - 2014 16:45Imprimez cette page    
Selon les défenseurs sahraouis des droits de l’Homme des territoires occupés du Sahara Occidental, de hauts responsables militaires qui sont stationnés prés du mur sont impliqués dans l’exploitation du quartz. Le mur est une fortification militaire érigée par le Maroc dans les années 80  qui aujourd'hui divise en réalité le territoire et les familles sahraouies entières.

Le quartz est un minéral abondant dans la croûte continentale de la Terre, et a plusieurs variétés. Le quartz est l'un des minéraux les plus couramment utilisés dans la fabrication de sculptures, de bijoux. La valeur de quartz dépend de la variété, la taille, le poids et la couleur.

Le quartz déterré au Sahara Occidental occupé est dit être exportés à l'étranger. WSRW  ne peut le confirmer.

" Nous voulons que le monde voit de ses propres yeux ce qui se passe au Sahara Occidental. Le Maroc vole nos ressources » a déclaré le défenseur des droits de l'homme Hmad Hammad, vice-président de l'organisation sahraouie des droits humains CODAPSO, dans une vidéo.

L’exploitation et le commerce des ressources naturelles du Sahara Occidental par le Maroc ont lieu en violation du droit international, parce qu’ils ne tiennent pas compte des souhaits ni des intérêts du peuple sahraoui comme précisé dans l’avis juridique de l'ONU de 2002. Les Sahraouis ne bénéficient pas du commerce, et ceux qui s’expriment contre sont souvent victimes d'arrestation arbitraire, d’intimidation, d'emprisonnement.

Ci-dessous sont des photos et des vidéos montrant des dépôts de quartz au Sahara Occidental occupé .

quartz_1_610.jpg

quartz_2_610.jpg






    

Haut de page


EN ES FR DE AR


Le Sahara Occidental est occupé par le Maroc. Les entreprises qui concluent des accords avec les autorités marocaines dans les territoires occupés, donnent un signe de légitimité à l’occupation. Cela ouvre aussi des possibilités de travail aux colons marocains et de recettes au gouvernement marocain. Western Sahara Resource Watch demande aux compagnies étrangères de quitter le Sahara Occidental jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée au conflit.

Pour les nuls: affaires judiciaires de l'UE sur le Sahara Occidental

tn_law_hammer.jpg

Il n'est pas facile de suivre toutes les différentes procédures judiciaires relatives au Sahara Occidental. Par souci de clarté, voici un aperçu des trois cas à la Cour de justice de l'Union européenne.
Soutenez Western Sahara Resource Watch

tn_sjovik_demo_610.jpg

Aidez-nous à protéger les ressources naturelles du Sahara Occidental pour le peuple sahraoui. Soutenez notre action en faisant un don.
Agissez pour les 25 de Gdeim Izik !

tn_court_photo_gdeim_izik_610.jpg

Les principaux militants du Sahara occidental sont condamnés à des peines allant de 20 ans à la réclusion à perpétuité suite à une manifestation populaire de 2010, le camp de protestation Gdeim Izik, qui dénonçait la marginalisation sociale et économique du peuple sahraoui dans leur terre occupée.
Rapport. L'énergie verte marocaine utilisée pour piller le Sahara

tn_poweringplunder_fr_610.jpg

Une part croissante de tels projets est située dans le territoire occupé du Sahara Occidental, est utilisée pour le pillage des minerais. Le nouveau rapport WSRW le détaille.

Si'il vous plaît inscrivez pour recevoir la newsletter:





WSRW.org Archives 2018
WSRW.org Archives 2017
WSRW.org Archives 2016
WSRW.org Archives 2015
WSRW.org Archives 2014
WSRW.org Archives 2013
WSRW.org Archives 2012
WSRW.org Archives 2011
WSRW.org Archives 2010
WSRW.org Archives 2009
WSRW.org Archives 2008
WSRW.org Archives 2007
WSRW.org Archives 2004-2006






Ces pages web ont été construites avec le soutien financier du syndicat norvégien Industri Energi