L'UE adopte enfin un accord de pêche avec le Maroc, 2006
Les ministres européens de la Pêche ont formellement adopté lundi à Bruxelles un accord de pêche avec le Maroc, dont la conclusion a été retardée par le conflit du Sahara occidental. AFRP, 22 May 2006.
Mis à jour le: 10.06 - 2011 17:21Imprimez cette page    
L'UE adopte enfin un accord de pêche avec le Maroc

AFP
May 22, 2006

Les ministres européens de la Pêche ont formellement adopté lundi à Bruxelles un accord de pêche avec le Maroc, dont la conclusion a été retardée par le conflit du Sahara occidental.

Il ne manque plus désormais que la ratification de l'accord par Rabat pour que les pêcheurs européens puissent retrouver les eaux marocaines, où ils ne pouvaient plus travailler depuis l'expiration en 1999 de l'accord précédent. Selon cet accord, qui couvre une période de quatre ans, 119 bateaux européens (dont 100 pour l'Espagne) pourront opérer au large des côtes marocaines pour pêcher jusqu'à 60.000 tonnes de poisson par an, notamment des anchois et des sardines.L'UE versera en échange une compensation financière d'environ 163 millions d'euros pour toute la période, dont 148 millions versés par le budget communautaire et 14 millions par les pêcheurs.

Cette enveloppe financière sera consacrée à la modernisation de la flotte de pêche côtière marocaine, à la mise à niveau du réseau de commercialisation des produits de la pêche et au soutien des associations professionnelles du secteur.L'UE et le Maroc étaient parvenus en juillet 2005 à trouver un nouveau terrain d'entente, qui rouvrait les eaux marocaines aux navires européens après l'expiration de l'accord de 1999. Mais son adoption a été retardée par les réticences de plusieurs Etats membres de l'UE et les critiques virulentes de parlementaires européens et d'organisations non-gouvernementales qui s'indignaient que l'accord couvre une zone maritime au large du Sahara.L'accord stipule en effet l'inclusion de "la côte Atlantique sous souveraineté et juridiction du Maroc".

La Suède a voté lundi contre l'adoption de l'accord, rappelant dans une déclaration que s'est procurée l'AFP que le Sahara "ne fait pas partie du territoire du Maroc" et qu'un processus politique est en cours à l'Onu pour régler le conflit.Trois autres pays, la Finlande, les Pays-Bas et l'Irlande ont également manifesté des réserves, sans toutefois voter contre, selon des sources européennes.En raison de ce problème politique, le Parlement européen avait tardé à donner son avis, repoussant l'adoption de l'accord par le Conseil des ministres et son entrée en vigueur initialement prévue en mars.La Commission a assuré de son côté que l'accord ne "préjugeait pas de l'issue politique du conflit" et affirmé avoir recueilli un avis juridique favorable auprès des Nations unies.

    


EN ES FR DE AR


Le Sahara Occidental est occupé par le Maroc. Les entreprises qui concluent des accords avec les autorités marocaines dans les territoires occupés, donnent un signe de légitimité à l’occupation. Cela ouvre aussi des possibilités de travail aux colons marocains et de recettes au gouvernement marocain. Western Sahara Resource Watch demande aux compagnies étrangères de quitter le Sahara Occidental jusqu'à ce qu'une solution soit trouvée au conflit.

Polémique à la COP22 - L'énergie verte marocaine utilisée pour piller

tn_poweringplunder_fr_610.jpg

À la COP22, faites attention à ce que vous lirez sur les efforts du Maroc en matière d'énergie renouvelable. Une part croissante de tels projets est située dans le territoire occupé du Sahara Occidental, est utilisée pour le pillage des minerais. Le nouveau rapport WSRW le détaille.
Soutenez Western Sahara Resource Watch

tn_sjovik_demo_610.jpg

Aidez-nous à protéger les ressources naturelles du Sahara Occidental pour le peuple sahraoui. Soutenez notre action en faisant un don.
Agissez pour les 25 de Gdeim Izik !

tn_court_photo_gdeim_izik_610.jpg

Le 17 février 2013, dans une parodie de justice, un tribunal militaire marocain a condamné 25 citoyens sahraouis à des peines de prison incroyablement lourdes. Aidez à libérer les 25 de Gdeim Izik.

Si'il vous plaît inscrivez pour recevoir la newsletter:





WSRW.org Archives 2017
WSRW.org Archives 2016
WSRW.org Archives 2015
WSRW.org Archives 2014
WSRW.org Archives 2013
WSRW.org Archives 2012
WSRW.org Archives 2011
WSRW.org Archives 2010
WSRW.org Archives 2009
WSRW.org Archives 2008
WSRW.org Archives 2007
WSRW.org Archives 2004-2006






Ces pages web ont été construites avec le soutien financier du syndicat norvégien Industri Energi